Les aventures du verger – 16 avril 2015

GREEN

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous.
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu’à vos yeux si beaux l’humble présent soit doux.

Paul Verlaine

Publié dans Le Jardinet de la cour | Laisser un commentaire

Le printemps est arrivé… la belle saison !

Ils sont là ! (mais qui ça ?)

Le Roi Printemps est monté sur le trône le 20 mars… mais il a fallu attendre le début avril pour qu’il se présente en majesté.

Le Roi bourgeon, fils du printemps, est arrivé.

Les Princes de Bourgeon, fils du printemps, sont nés.

Petite promenade au milieu des bourgeons d’avril…

Bonjour

Comme un diable au fond de sa boîte,
le bourgeon s’est tenu caché…
mais dans sa prison trop étroite
il baille et voudrait respirer.

Il entend des chants, des bruits d’ailes,
il a soif de grand jour et d’air…
il voudrait savoir les nouvelles,
il fait craquer son corset vert.

Puis, d’un geste brusque, il déchire
son habit étroit et trop court
« Enfin, se dit-il, je respire,
je vis, je suis libre… bonjour ! »

— Paul Geraldy —

 La vie est là. A bientôt pour la suite de la grande aventure végétale…

Publié dans Le Jardinet de la cour | Un commentaire

Le roi danse (Ce1/Cm2.cr)

Milena

Milena

Les élèves ont observé et décrit plusieurs portraits du roi Louis XIV. En lien avec les séances d’arts visuels, ils ont observé les actions permettant de rendre un sujet beau, visible et important : centrer, isoler, grandir, encadrer… Un extrait du film « Le Roi Danse », a permis d’observer les moyens mis en oeuvre par le cinéaste dans la même intention.

Les CM2, à partir d’un canevas, ont imaginé un dialogue. Le texte est illustré par les dessins et collages des Cm2 et des Ce1.

roi soleil 1

Dialogue imaginaire entre M. de la Brèche aux Loups, qui eu la chance d’assister aux préparatifs et à la représentation du Ballet Royal de la Nuit, en 1653, et l’une de ses amies, la Marquise de la Horde, qui veut tout savoir de cette représentation :

Marquise de la Horde (très curieuse)
– Avez-vous vu des personnes importantes parmi les spectateurs de la cour ?
M. de la Brèche aux Loups
– En effet, il y avait là tous les nobles et les princes de la Cour. Il y avait de grands seigneurs. La reine Anne d’Autriche, ainsi que Mazarin, étaient des nôtres. Il y avait aussi Radicoint (votre amant secret !) et sa femme marquise de Carabas. J’ai également rencontré le Marquis de Rapin, le prince Tran, les princesses Garguilo, la marquise Cécile Rapin, le comte Chaignard, et enfin les comtesses Monod et Agard.
Et surtout, j’ai eu le privilège de voir le ROI !
Marquise de la Horde
– Où se trouvait notre jeune roi avant d’apparaître sur la scène ?
M. de la Brèche aux Loups
– Avant d’apparaître, notre jeune roi se trouvait dans les coulisses, sous la scène, avec ses serviteurs qui l’habillaient et l’éclairaient. Il paraissait confiant, plutôt fier de lui. Il avait l’air fort, irrésistible … Et je crois que Lully était avec lui.
Marquise de la Horde
– Il parait d’ailleurs que Lully lui a fait un merveilleux cadeau ce jour-là ?
Mr de la Brèche aux Loups
– Il s’agissait de belles chaussures à talons en or, pour aller avec son costume de soleil, et pour le grandir, pour qu’il domine comme un roi.
Marquise de la Horde
– J’aurais rêvé avoir vu le costume du Soleil Levant, décrivez-le moi en détails s’il vous plaît !
Mr de la Brèche aux Loups (enthousiaste)
– Et bien, ma chère amie, l’habit était merveilleux, doré, de la tête aux pieds, avec des soleils à toutes les articulations, et une richesse des matières incroyable. Sur sa tête, un diadème avec des rayons de soleil, et à ses pieds, ces magnifiques chaussures que lui avait offertes Lully. Dans ce costume le jeune Louis était resplendissant. Il avait l’air si grand, si royal ! Il me parut très important, et déjà roi.
Marquise de la Horde
– Et comment le jeune Louis est-il apparu en scène ? Etait-ce aussi magnifique que ce qu’on raconte ?
Mr de la Brèche aux Loups
– Louis est apparu comme un soleil, bordé de lumière, au milieu de feux d’artifices. La scène, accompagnée de la musique de Lully, était grandiose ! Les mille feux qui scintillaient le rendait encore plus royal, encore plus majestueux. C’était une si belle entrée ! La reine sa mère a été très surprise à sa vue.
Marquise de la Horde
– Et le roi est-il un merveilleux danseur, comme tout le monde le dit ?
Mr de la Brèche aux Loups
– Ma chère vous auriez dû voir les pas extraordinaires qu’a faits notre beau roi ! Ses mouvements étaient très gracieux. Personne ne pourrait danser mieux que lui ! Il dansait comme le Maître de la danse…Vous auriez dû voir ça ! Comme je vous plains ma chère, de n’avoir pû venir voir ce magnifique spectacle !

Abel, Alhousseine, Anissa, Christophe, Daya, Lucy-Lou, Maimouna, Milena, Oumar, Yasmine

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

La mer (Ce1.cr)

Lisa

Lisa

Après dix jours passé au bord, et sur l’océan, les élèves de CE1 ont écrit de petits textes pour exprimer ce que leur évoque l’océan. Les voici, illustrés par les dessins réalisés à Camaret en septembre dernier.

La mer me fait penser à une géante méduse qui est en train d’avancer et de reculer. (Aris)

Aris

Aris

La mer est salée. Tout au bout, il y a des rochers. (Amine)

aris plage

Aris

 

Dans la mer, un requin espadon attaque une baleine. Ils meurent tous les deux. (Raphaël)

Raphaël

Raphaël

La mer est tellement belle que tous les goélands et les mouettes viennent.
Les requins détruisent les bateaux.
Le nageur nage d’une île à une autre et il trouve des coquillages, des galets, et de très beaux poissons. (Paul)

Paul

Paul

La mer fait des vagues, et dans la mer il y a des poissons.
Dans la mer il y a des coquillages et des étoiles de mer. (Sophie)

Sophie

Sophie

Un jour, un enfant a vu un requin gentil et il est monté sur le requin. Et un autre jour, le requin voulait manger l’enfant. Il a appelé sa maman et le requin a mangé la maman. (Samy)

Samy

Samy

Quand je suis allée à la mer, j’ai vu des poissons, des vagues et aussi des galets et des coquillages brillants… sans oublier les goélands et les mouettes.
J’aime la mer et j’aime aussi imaginer des chiffres sur la plage. (Inès)

La mer est bleue. Une fille se jette à l’eau et le requin tue la fille. Et la maman aussi est tuée. (Kevin)

Kevin

Kevin

Les vagues sont grosses et fortes. Les bâteaux pêchent des poissons avec leurs hameçons.
Dans l’océan, le requin pélerin a un gros nez.
L’océan emporte les coquillages et les galets. (Augustin)

augustin coquillages

Augustin

 

Sur la mer, il y a des mouettes et du sable, et c’est beau.
Dans l’océan, il y a des poissons et des étoiles de mer.
Sur la plage, il y a du sable et des châteaux de sable.
Sur la mer, il y a des bateaux. (Lisa)

Lisa

Lisa

 

La mer, c’est beau.Dedans, il y a des poissons et des vagues.Là-bas, il y a des goélands et des coquillages. (Léna)

Augustin

Augustin

Vous pouvez agrandir les images en cliquant dessus
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le manoir du poète Saint-Pol Roux, à Camaret (Cm2/Ce1.cr)

Pavel

Pavel

Les élèves ont découvert tout près du centre de séjour de la classe de mer les ruines du manoir de Saint-Pol Roux, poète parisien devenu camarétois, et dont nous avions lu et appris le poème « Camaret » : l’occasion de déclamer face à l’océan, et de s’essayer au dessin au fusain…

sitea

Camaret

 “Camaret, par ce matin d’été,
c’était la beauté,
toute la jeunesse du monde
sous la féerie claire des voiles.
Je sentis que mon destin m’y conduisait,
que je n’avais plus le droit de partir…
Et j’y suis demeuré
au milieu des paysans et des pêcheurs.

 …Je remercie Camaret d’une hospitalité
de trente ans qui ne finira jamais
puisque c’est dans son sol que je dormirai…
j’ai fait inscrire sur un entablement
de mon manoir ces mots orgueilleux peut-être :

« Ici j’ai découvert
la vérité du monde,
Tout le secret de ma solitude,
de ma méditation,
conséquemment de mon prudent silence,
gît là.”

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Né en 1861, Paul Roux, de son vrai nom, était un Provençal. Après une carrière littéraire qui le voit reconnu par les plus grands (Mallarmé l’appelait « son fils », d’autres le « roi-lyre »), il va fuir le milieu littéraire. Ce sera pour s’installer en Bretagne à la fin du siècle, et poursuivre son œuvre en solitaire dans ce manoir où il vivra en famille, avec sa femme, sa fille Divine, et ses deux fils. Il y vivra jusqu’à sa mort en 1940, quelques mois après l’attaque de sa maison par des soldats allemands, qui brûlèrent, déchirèrent et dispersèrent ses manuscrits dans la lande…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

2014 en révision

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 du site Brèche aux Loups :

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 59 000 fois en 2014. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 22 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le jardinet a reçu ses plantations !

La Direction des Parcs et Jardins de la Ville de Paris, à la demande de madame la Maire du 12e, a planté les premiers arbres du jardinet de la cour, côté rue de la Lancette. 4 pommiers et 3 poiriers palissés (comme à Versailles !) ont rejoint le rosier buissonnant (qui a eu droit à une coupe sévère).

Jardinet BAL - 20141209

Les pommes s’appellent : Abry, Belle de Boskoop, Groseille et Reinette Clochard.
Les poires s’appellent Beurré Hardy, Conférence et Williams.
Elles sont gardées par le peuplier et le rosier.

Régulièrement, sur notre site, des nouvelles de nos arbres. Pour voir tous les articles relatifs à ces plantations (quand il y en aura plusieurs évidemment), il suffira de cliquer sur la Catégorie « Le jardinet de la cour » dans la marge droite. A bientôt pour la suite de nos aventures agricoles.

Publié dans Le Jardinet de la cour | Laisser un commentaire